Le pigeonneau illustre le « bon goût à la française ».
Produit haut de gamme, il sera à votre carte une valeur sûre.

Cuisiné de façon traditionnelle, sa viande tendre et fine donnera toute sa saveur.
Accompagné de fruits, accommodé façon « cuisine du monde », il surprendra par son originalité. Idéal pour les périodes de fêtes mais aussi pour les mises en bouche, les salades ou les cocktails dînatoires, le pigeonneau sera le bienvenu à votre table toute l’année et en toutes occasions.

Conditionnement
Des découpes ont été mises au point avec et pour les chefs de cuisines.

 

Avantages

Conseil de préparation

 

Pigeonneau entier

Proposé entier, le pigeonneau est dit PAC, c'est-à-dire prêt à cuire. Il est plumé, vidé et sans ses pattes.

Avant d'être cuisiné, il doit toutefois être bridé, pour une meilleure cuisson.

Pigeonneau
en crapaudine désossé

Pigeonneau en partie désossé et tenu en une pièce ; permet de cuire l'animal très rapidement.

Cuisson au four, au gril ou au feu de bois. Facilement farci, préparé en ballottine ou en rôti.
Simplement assaisonné et cuit à la poêle pour une viande  fondante et parfumée.

Filets et suprêmes

Les deux découpes les plus nobles de l'oiseau.
Le suprême est le filet
du pigeonneau avec
son aileron.

Ces deux morceaux doivent être cuisinés avec attention et toujours gardés rosés.

Baronnet

Découpe, charnue et généreuse comprend la cuisse et le suprême attachés en une seule pièce, à l'exclusion de tous les autres os.

Se cuisine de multiples manières. Ne pas trop la cuire.

Cuisses

Chair riche et parfumée.

Marinées, rôties, poêlées fumées ou confites. Peuvent aussi être désossées et entrer dans la composition de, farces, crépinettes et ballottines.

 
Accueil - Mention légales - Réalisation : Le Phare